VENTE D'UNE VOITURE D'OCCASION : QUELLES DÉMARCHES ADMINISTRATIVES EFFECTUER ?

Sachez que l’administration doit être informée de la vente de votre voiture d’occasion. Vous devez transmettre la déclaration de cession à l’acquéreur et à la préfecture. Pour cela, vous pouvez vous déplacer en préfecture ou dans la sous-préfecture du département de votre choix, ou transmettre l’ensemble des documents par voie postale au service des cartes grises. En tant que vendeur, vous conserverez une troisième version de la déclaration de cession.

Il est également important d’informer votre assurance automobile lorsque vous vous séparez de votre voiture. Une lettre recommandée avec accusé de réception doit informer votre assureur de la date de la vente de votre véhicule. Vous mettez ainsi fin au paiement de votre prime d’assurance et ne serez pas tenu responsable en cas d’éventuels incidents qui se produiraient avec le nouveau propriétaire. Les contrats sont valables jusqu’à minuit le jour de la vente. Évitez les mauvaises surprises en vérifiant que l’acheteur a, de son côté, souscrit à une assurance. N’oubliez pas non plus de mentionner l’heure de la vente sur votre carte grise barrée.

DS

Ces démarches vous semblent fastidieuses ? Simplifiez ces formalités en vendant votre voiture à un professionnel, par exemple dans le cas d’une reprise en vue de l’achat d’une autre voiture, neuve ou d’occasion.

Choisir DS CERTIFIED, c’est faire le choix d’être accompagné dans ces démarches et de se simplifier la vie.

Aurélien DELMONTE
Aurélien DELMONTE
Vous hésitez sur les démarches à accomplir auprès de l'administration ou de votre assureur lorsque vous vendez votre véhicules d'occasion ? Retrouvez ici tous nos conseils...